MENU

A ne pas manquer, Entrée, Inspiration, Plat

Le déroulement d’un menu à l’italienne

Changez de cuisine avons-nous dit ici il y a quelques jours! En voici donc un exemple en image, et je vous l'accorde, la cuisine italienne est de loin la plus "exotique" pour changer de cuisine. Sans qu'elle ne nous soit bien étrangère, elle nécessite quelques manipulations importantes et un déroulement du repas bien précis. Toute une tradition à respecter, si vous voulez la faire all'italiana bien sûr. Donc une bonne idée, afin de changer de la cuisine du quotidien! 

Commençons par le commencement, c'est à dire avec les Antipasti. Simples et colorés, ils mettent aux convives l'eau à la bouche: tomates, mozzarella, câpres, olives, fromage, salami, ciabatta, aubergine, pesto ou crème de radis, les variantes sont multiples!

Primo piatto, le premier plat de résistance. En Italie, on scinde en deux le plat de résistance. Généralement, un plat de féculent et un plat de viande ou poisson avec peu d'accompagnement. Ici, le primo piatto: pasta all'arrabiata, saupoudré de parmesan fraîchement râpé.

En tant qu'intermède, une petite salade. Avec du vinaigre balsamique et de l'huile d'olive pressée à froid (extra-vierge), ce qui permet de mieux garder la vitamine E. Simple et rafraichissante, la salade permet alors de passer au second plat.

Secondo piatto: une poitrine de poulet au romarin avec ses légumes multicolores. Riche en vitamines grâce à la cuisson au wok, et en protéines, naturellement, ce quatrième plat très simple à préparer accompagne à perfection le vin rouge venant tout droit de Sicile.

Nous avons sauté l'étape du fromage pour directement passer au dolce, le dessert. Gourmandise quand tu nous as... Typique italien, vous trouverez la recette ici.

Et c'est avec un Caffè Espresso que nous terminons ce menu à l'italienne de cinq plats. Il ne manque plus que le digestif, sgroppino ou grappa.

Un commentaire pour “Le déroulement d’un menu à l’italienne

  1. C’est vrai que la cuisine italienne est quelque chose de très traditionnel, comme l’article l’explique. Les bonnes recettes italiennes sont souvent très vielles et sont adoptées par chaque génération. C’est pour ça que ce n’est pas très facile de reproduire la vraie cuisine italienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *